Macron insulté par un député PS

En évoquant les ouvrières de Gad « dont beaucoup sont illettrées » le 17 septembre, Emmanuel Macron n’a pas blessé que les employées des abattoirs. Uun vif échange a eu lieu entre l’écervelé ministre de l’Économie et le député PS Olivier Dussopt.

macronCon

Quelques minutes avant que Macron ne s’adresse à l’Assemblée pour présenter ses excuses, l’élu proche de Martine Aubry l’interpelle dans les travées du Palais Bourbon: «Je me nomme Olivier Dussopt, je suis député de l’Ardèche. Ma mère est ouvrière, n’a pas de diplôme et a été licenciée à deux reprises. Vous l’avez insultée, ce matin sur Europe 1.» Le ton monte ensuite entre les deux hommes et le député juge que le ministre s’est comporté en « connard » en ayant fait preuve de « mépris » à l’égard des ouvriers. Le patron de Bercy rétorque à Dussopt qu’il n’a rien compris et qu’il est nul, pendant qu’Henri Emmanuelli tente de calmer le jeu.

Mais le frondeur est bientôt surpris par « les excuses les plus plates » présentées par Emmanuel Macron lors des questions au gouvernement: « Je n’imaginais pas qu’il présenterait ses excuses. Il a dit qu’il était désolé. Dont acte. Pour moi, c’est un épisode passé même si ce qu’il a dit, ça ne disait pas comme ça », a ensuite déclaré Olivier Dussopt qui malgré les excuses n’a toujours pas digéré l’humiliante déclaration du roquet.

Laisser un commentaire