Quand la république insulte Charlie Hebdo

Inviter la parodie commerciale Suisse réactionnaire « Halliday » pour chanter Charlie Hebdo l’assassiné mutilé, c’est un peu comme inviter les massacreurs de l’environnement, Valls et le MEDEF à danser sur la tombe de Rémi Fraisse. Ce n’est pas l’épaisse du FN qui me contredira, elle y était en janvier pour faire sa promo avilissant l’humanité, des millions de femmes et d’hommes réduit à des foulards et du jambon de cantine.

charlieHebdo

Rien ne les arrête dans l’immonde. Comme le dit si bien Siné à propos de ce ramassis de débiles manipulateurs jusqu’à la nausée: Quand il y a une connerie à faire, on peut compter sur nos « responsables », ils ne la ratent jamais !

Et demain ? la « déchéance de nationalité » ? « l’indignité » nationalisée ? « l’assignation » à résidence ? les perquisitions forcenées et les violences d’une dictature nationale socialiste qui ne dit pas son nom et qui ne cesse de pourrir la vie à la population Française, notamment la plus démunie ? Les apatrides et 3 millions de bi nationaux sous menace au pays des droits de l’homme ? tout l’inverse de l’esprit de Charlie Hebdo  !  PB.

[cptr]

,

Laisser un commentaire