Dans le Macron rien n’est bon

Macron est aussi utile à l’économie que Rebsamen l’était au ministère du travail et de l’emploi, son dernier effet de manche ressemble aux précédents  « La vie d’un entrepreneur est bien plus dure que celle d’un salarié ». Il est bien connu qu’employés, ouvriers, mènent la grande vie avec le smic.

Macron

Libé ironise « Doit-on se fatiguer à trouver des exemples pour démontrer l’absurdité de tels propos tenus par le ministre de l’économie ? A priori non. »

La brosse à reluire Macron est tout aussi médiocre et inefficace que celle d’Hollande ou de Sarkozy auprès du patronat, qu’importe, réactionnaire, borné, il faut continuer à enfoncer la France dans le mur. A tout prix. Tapons sur les ouvriers et les employés, le petit personnel ne se défend plus que rarement et les syndicats semblent sous anesthésie.

La suite de l’intervention du pitbull de la finance, Macron, se précise « il  peut tout perdre, lui, et il a moins de garanties, je ne connais aucun entrepreneur qui embauche quelqu’un et à qui cela fait plaisir de renvoyer son salarié. C’est que ça va mal ou que ça se passe mal avec lui »,  en pleurnichant sur le manque de visibilité pour les entrepreneurs à qui l’ont vient d’accorder 41 milliards d’euros ( CICE ), recul des retraites, et maintes autres mesures passées et à venir qui démolissent durablement le moral de millions de Français dans la plus sinistre des panades.

Et pour les précaires en intérim ou CDD ? Quel est la visibilité ? Macron, comme le soulignait un de ses collègues est bien un connard. Un assisté de luxe dont les résultats qui se calculent essentiellement sur les effets de manches et les buzz à répétition.

[cptr]

,

Laisser un commentaire