Canada 4 morts dans la tuerie

Canada – La GRC a revu à quatre morts le bilan de la tuerie survenue dans une école de La Loche, dans le nord de la Saskatchewan. Précédemment, la police fédérale parlait de cinq morts.

Saskatchewan

Il s’agit de la pire fusillade dans un établissement scolaire en plus de 26 ans au Canada.

Le premier ministre Justin Trudeau a confirmé cette information après avoir été informé par le commissaire de la GRC, Bob Paulson. Il a aussi confirmé l’arrestation d’un suspect. Selon CTV, il s’agirait d’un garçon qui était armé d’un fusil.

Les nations autochtones offrent leur soutien

La petite communauté de La Loche, située à 606 kilomètres au nord-ouest de Prince Albert, compte environ 3000 habitants, la plupart sont membres de la Première Nation Dene Clearwater River.

Le chef de la Fédération des nations indiennes de la Saskatchewan, Bobby Cameron, a souligné la solidarité entre les nations membres. « Nous donnons notre appui à la communauté et nous travaillerons avec la direction de la Nation Dene Clearwater River pour l’aider », a-t-il affirmé par voie de communiqué.

Il a ajouté que les nations qu’il représente étaient « sous le choc. Nos pensées et nos prières sont avec les familles, les enfants, les élèves et toute la communauté de La Loche ».

 

 

Laisser un commentaire