Le tweet hypocrite qui tue

Emmanuelle Cosse s’est distinguée en rejoignant le libéral Hollande, notamment quand on lit ce tweet de septembre 2011 où elle se moquait de Robert Hue appelant à voter Hollande : « encore un qui veut une place », écrivait-elle. En définitive, Robert Hue n’a pas eu de place, elle oui.


letweetquitue

L’adresse du tweet:

Europe Ecologie-Les Verts, dont l’ex-secrétaire nationale Emmanuelle Cosse a rejoint le gouvernement libéral, réagit au remaniement dans un communiqué :

le parti « désapprouve cette participation et regrette cette décision personnelle alors que la politique gouvernementale est malheureusement incompatible avec des orientations écologistes, de justice sociale, solidaires, et à même de construire une société apaisée. »

,

Laisser un commentaire