Paris plus de 50 lycées fermés

La grève est plutôt bien suivie. Une cinquantaine de lycées de la région parisienne étaient bloqués ce jeudi matin par des jeunes opposés à la loi Travail, selon les estimations du syndicat général des lycéens (SGL). Le SGL, une des principales organisations lycéennes, « dénonce » les fermetures administratives.

psmedef

Son vice-président, Pierre Monquet, y voit « une volonté de museler l’expression lycéenne » et regrette que des centaines de jeunes, qui ne veulent pas forcément manifester, se retrouvent dans la rue.

Le syndicat, comme les deux autres organisations lycéennes, l’UNL et la Fidl, ont rejoint l’appel à manifester contre la loi Travail de plusieurs syndicats, dont la CGT.

Alors que les lycéens manifestent pour leurs droits et contre le projet de réforme du Code du travail, le policier filmé en train de tabasser un jeune le 24 mars a été placé en garde à vue à l’Inspection générale de la police nationale ce jeudi matin.

Nouvel Hastag #NuitDebout

Laisser un commentaire