France Le Ras le bol s’amplifie

La mobilisation se poursuit du côté des cheminots et des routiers, ainsi que dans les aéroports. Quelque 220.000 personnes ont défilé mardi contre le projet de loi Travail, lors d’une sixième journée de mobilisation marquée par la colère.

RoutiersEnGreve

Ce matin Mercredi en région Parisienne il y avait 250 km de bouchons. la SNCF avait annoncé mardi, en moyenne la moitié des TER en circulation et deux TGV sur trois. Côté grandes lignes, les TGV circulant sur les axes Pays de la Loire et Sud-Ouest seront les plus perturbés, avec seulement un train sur deux.

Prendre un Intercité sera compliqué, avec 40 % de liaisons assurées en journée, aucune la nuit. 50 % des TER sont annoncés en moyenne.

La colère est partout

La colère est partout, les routiers ont prévu de reconduire ce mercredi leur mouvement de protestation contre la loi Travail, partout en France sauf à Marseille, où il ne reprendra que jeudi. Des actions de blocages et/ou des barrages filtrants devraient être menés dans le Nord, à Rouen, Caen, Rennes, Bordeaux ou encore Clermont-Ferrand.

Les bourreaux manifestent

Suite à de nombreuses accusations de tabassages de manifestants, pourtant prouvées si on en juge les nombreuses vidéos sur les réseaux sociaux, un syndicat de police appelle les policiers à des rassemblements dans une soixantaine de villes. le rassemblement de police  le plus important, heureusement de jour, aura lieu sur la très symbolique place de la République à Paris où se réunissent chaque soir les jeunes citoyens de Nuit debout depuis le 31 mars.

Cynisme jusqu’au boutisme

A leur habitude, les mieux lotis vitupèrent  et le gouvernement Hollande montre un cynisme jusqu’au boutiste, incroyable au 21 eme siècle, refusant d’accorder aux travailleurs et aux salariés le retour à leurs droits qui ont considérablement diminués depuis quelques années sous prétexte d’adaptation mondialiste aux normes d’une minorité qui, grignote les droits et détruit le monde du travail.

[cptr]