Les feux continuent dans l’Alberta

Le feu encercle maintenant toute la région, 8000 habitants supplémentaires ont été évacués et les flammes ont détruit un quartier de 665 logements.

incendies-alberta

Les feux de forêts gagnent du terrain au nord de Fort McMurray et ont détruit les 665 logements hébergeant, en temps ordinaire, des milliers de travailleurs du pétrole.

Face à la violence du feu et son avancée rapide, environ 8 000 personnes supplémentaires ont été évacuées dans la nuit de lundi à mardi des installations pétrolières et des villages de logements préfabriqués avec tous les services nécessaires aux travailleurs installés pour de long mois, parfois avec leur famille.

Mardi, la Première ministre de la province Rachel Notley a d’ailleurs averti que la progression des flammes menaçait d’autres logements installés dans les forêts sur 50 km au nord de Fort McMurray et menace d’importantes installations de production de sable bitumineux.

incendies_alberta

Cette situation a entraîné l’évacuation de milliers d’ouvriers et prolonge des fermetures qui réduisent la production de pétrole du Canada d’un million de barils par jour.

Les feux de forêt pèsent sur l’économie de l’Alberta, une étude ayant conclu que le manque à gagner en termes de production pétrolière réduisait le PIB de la province de plus de 70 millions de dollars canadiens (48 millions d’euros) par jour.

Les incendies non contrôlés couvraient mardi une superficie de 355.000 hectares, contre 285.000 hectares lundi encore.