Les Écossais pour une sortie du Royaume uni

Après le Brexit, le Royaume-Uni se divise et fait des émules. Plus de la moitié des Écossais seraient désormais favorables à l’indépendance de l’Écosse et pour une sortie non pas de de l’Union Européenne mais pour une sortie du Royaume uni après le vote des britanniques en faveur d’une sortie de leur pays de l’Union européenne.

Ecosse-exit

Selon un sondage de l’institut Panelbase, publié dimanche 26 juin par le Sunday Times et effectué vendredi et samedi auprès de 620 personnes, 52% des Écossais veulent que l’Écosse se sépare du reste du Royaume-Uni.  Le SundayPost donne quand à lui le résultat d’un sondage similaire qui évalue à 59 % les Écossais souhaitant une sortie du Royaume Uni.

Lors du référendum organisé en 2014, le vote en faveur d’une Écosse indépendante n’avait recueilli que 45% des voix, ce qui s’était traduit par un maintien du pays dans le Royaume-Uni.

Contrairement au gouvernement Français plutôt à droite et qui veut museler sa population en la privant d’un référendum sur l’UE à haut risque, le gouvernement écossais se prépare à présenter une loi autorisant la tenue d’un second référendum sur l’indépendance de l’Ecosse et souhaite débuter au plus vite des discussions sur sa place au sein de l’Union européenne, a déclaré plus tôt dans la journée la Première ministre Nicola Sturgeon.

[cptr]