Le fils de Pécresse est un drogué

Ironie cinglante retournée à Valérie Pécresse, extrême droite, moraliste psychorigide, qui faisait de la lutte contre le cannabis sa croisade à défaut de programme contre le chômage ou les impératifs tant attendu des Français.

pecresse

Première de ses victimes, son fils, Clément Pécresse qui s’est fait prendre avec 3 misérables grammes d’herbe ! Pas de quoi fouetter un chat, hormis qu’avant de s’occuper des paisibles fumeurs, elle ferait mieux de regarder ce qui se passe dans son petit monde ou tout n’y est pas si « sain » qu’elle le voudrait.

Le mignon s’est fait prendre alors qu’il roulait un joint, manque de chance, les flics toujours à l’affut d’une petite répression à commettre, petite saveur de flic et autres fouilles merdes, lui sont tombés dessus et l’ont embarqué. Le dossier a été transmis au parquet de Versailles.

En attendant de pouvoir contrôler les lycéens, la présidente régionale Pécresse pourra remercier profiter de la loi, grâce à laquelle son rejeton, Clément Pécresse pourra échapper au tribunal, aux « humiliations » et aux sadismes policiers, à la prison et à ses cruautés, si le « procureur » est d’accord pour ne lui faire payer qu’une « transaction pénale ». Ce qui n’en doutons pas, sera le cas.